Îles artificielles et conquête à petits pas en Mer de Chine

Par Pierre-Antoine Flick

La mer de Chine méridionale s’étendant de Singapour à Taïwan en bordant les Philippines est un espace stratégique de la géopolitique mondiale et plus particulièrement un thermomètre de la puissance maritime grandissante de la Chine.

Pékin, qui revendique une souveraineté sur l’ensemble de la zone, a opté pour une stratégie de conquête en faisant éclore des îles artificielles sur lesquelles s’installent ses nouveaux bâtiments de guerre.

Îlot par îlot la Chine construit ainsi une “grande muraille de sable” qui ne manquera pas de continuer d’attiser les tensions non seulement avec ses voisins mais également avec leur parrain américain.

Fermer le menu